Chargement Évènements

DANSE

Je réserve ce spectacle

 

Pour tout public à voir en famille

D’après l’œuvre d’Oskar Schlemmer

C’est autour de l’œuvre d’Oskar Schlemmer et des différents mouvements minimalistes des années 1960 issus de l’école du Bauhaus, que le chorégraphe Samuel Mathieu a souhaité mener sa toute nouvelle création. En effet, le positionnement d’Oskar Schlemmer, en rupture avec les mouvements expressionnistes de son époque a permis, à l’instar de certains de nos contemporains et de façon très moderne, d’aborder la performance et l’architecture des corps dans l’espace, tel un acte militant. L’idée même de rupture jalonne l’histoire de la danse libre, moderne et post-moderne.
Portées souvent par des femmes comme Yvon Rainer ou Isadora Duncan, ici, quatre interprètes nourrissent par leur présence et leur personnalité, une danse engagée dont les enjeux sont autant liés à l’espace qu’à l’actualité.
Dans la chorégraphie de Samuel Mathieu, l’exigence est portée sur l’intention du geste et la justesse du corps en mouvement dans son espace scénique. Cette danse bouscule nos schémas les plus intimes, la rendant plus fragile, plus cynique et parfois plus drôle.

Conception 
et chorégraphie : Samuel Mathieu
Regard extérieur et dramaturgie : James Carlès
Interprétation : Léa Van Accoleyen Angelica Ardiot Jade Pelaprat Hélène Teytaut
Création lumière et conception bande son : Samuel Mathieu
Coproduction : Tout’Art
Cie James Carlès Danse & Co Cie Samuel Mathieu
Production déléguée : Tout’Art
Design graphique : Unebrique + Yann Ott

Ce spectacle est inscrit dans le cadre d’une journée de formation « Regards croisés » initiée par l’Adda 81 et la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale. Mercredi 30 janvier de 14h à 17h ateliers de pratique et animations pédagogiques.
Séance scolaire de Grand Schlem’ mercredi 30/1 à 10h.

Tarif Unique : 5€ | Pour tout public à voir en famille

Je m’abonne